Comment Arrêter La Propagation Du Coronavirus Dans Chaque Province

La première chose que je ferais si j'avais le pouvoir de prendre des décisions gouvernementales, ça serait de fermer les frontières pour que personne ne puisse sortir ou entrer dans la province. Une fois la frontière fermée, je testerai tous les habitants. Pendant que nous testerons tout le monde, j'ordonnerai un verrouillage de la province afin que nous ne créons plus de cas de COVID-19. Après avoir identifié les gens qui ont le virus, je commencerais à rouvrir les écoles et les commerces. Au cours de ce processus de réouverture, j'encouragerai fortement un deuxième test de COVID-19.


Puisque nous avons identifié les gens qui ont le virus et car personne n'aurait le droit d’entrer dans la province pendant que nous testons tout le monde, nous saurions que le reste des habitants de la province ne seront pas en danger . Même après la réouverture de la frontière, tout le monde qui entre dans la province par voiture ne pourrait juste entrer que par deux points d’accès et pendant une certaine période de temps (idéalement de 8 heures à 16 heures). De plus, ils devraient passer un test de COVID-19 à la frontière par une équipe d'experts médicaux; cela garantit que personne avec le virus COVID-19 n'entre dans la province.


Si les gens entrent par avion d'un autre pays, ils devront être complètement vaccinés dans le pays où ils résident et passer un test de COVID-19 à l’immigration avant d’entrer dans le pays. Pour éviter une situation ou une personne ayant le COVID-19 devient en contact avec d’autres passagers qui vient d'arriver sur différents vols, les passagers étant sur un le même vol passeront à l'immigration en groupe. Par exemple, le personnel de l’aéroport contactera le numéro de vol (e.g. AC456). En faisant ceci, si une personne a contracté le virus, il y aura seulement les gens qui arrivent du même vol qu'ils devront s’isoler, et non tout le monde qui était dans l’aéroport.


Pour la marchandise qui arrive de l’extérieur de la province ou d’un pays, ils devraient être isolés dans un entrepôt pour quatre jours avant d’être expédiés à leurs destinations finales.


En conclusion, je comprends que pendant que nous testons tout le monde, cela affecterait énormément l'économie et nécessiterait des centaines de milliers de tests de COVID-19. Cependant, si nous sacrifions un mois ou deux de verrouillage, personne ne sera obligé de porter de masque et tout rentrera dans l'ordre puisque tous les gens auront été identifiés.


0 views0 comments